Biennale B#3 - Picha Art

Enthousiasme (2013)

 

Rencontres Picha, Biennale de Lubumbashi a émergé comme l’un des événements artistiques les plus dynamiques et expérimentaux sur le continent africain, qui sert de point de connexion essentiel pour la culture urbaine et les arts visuels, avec un accent sur la photographie. Il fournit une plate-forme pour les artistes locaux et les agents culturels de la République Démocratique du Congo dans le cadre d’échanges internationaux et divers réseaux sociaux.

La 3éme édition a été réalisée sous le thème de l’Enthousiasme et dirigée par Elvira Dyangani Ose, Commissaire, Art International, soutenue par la Guaranty Trust Bank à la Tate Modern. Il s’agit d’un projet de projets qui s’appuie sur la notion d’Enthousiasme de Jean- François Lyotard, qui consiste à explorer la façon dont les pratiques de l’art contemporain ont provoqué la dissolution des paradigmes d’audience et de participation – à savoir, un nouvel imaginaire social de l’espace urbain. Cela implique une narration profonde de la ville, nous invitant à repenser l’histoire, l’espace urbain et l’espace public, ainsi que l’impact de l’individu et de la communauté sur ceux-ci.

 

Mercredi, 2 octobre Soirée de lancement

 

Vernissage Exposition Hôtel de ville. 17 h George Senga. Une Vie Après la Mort.

Projection vidéo Cercle Makutano.

19 h Nástio Mosquito. My African Mind, 2010. 6’12’’

Moridja Kitenge Banza. Hymne a Nous, 2010. 5’

Nástio Mosquito. Tropa do individuo, 2010. 3’48’’

Salem Mekuria. Square Stories, 2010. 24’50’’

Basim Magdy. My Father Looks For An Honest City, 2010. 5’30’’

Hala Elkoussy. In Search of a City, 2011. 34’

Artistes de République Démocratique de Congo et République de Congo.

Sélection de vidéos en collaboration avec Other IS. 22’22”

Trinity Sessions. Entreacte, 2010. 4’09’’

 

 

Jeudi, 3 octobre 

 

Conférence Centre des Jeunes Katuba. 10 h / 13 h, L’art comme expérience sociale. Conférence internationale conçus sous la forme d’un rassemblement multidisciplinaire autour duquel les professionnels et le public ont tenu un débat sur les stratégies de l’art participatif et les pratiques sociales.

Vernissage Exposition et Documentation Institut des Beaux-Arts.

16 h Présentation des œuvres de Mikhael Subotzky, Katia Kameli, François-Xavier Gbré and Ghislain El Magambo Gulda.

Cette édition de la Biennale a consisté en un projet de projets dans lequel les ateliers ont joué un rôle central. Ces ateliers ont porté sur  l’architecture et la photographie, deux des axes principaux du programme annuel du Centre d’Art Picha.

Photographie: basée sur son projet History in Progress animé par Andrea Stultiens.

Architecture: Autour de l’histoire de l’urbanisme et l’architecture de Lubumbashi, animé par Johan Lagae.

Vernissage Exposition Halle de l’Etoile. Institut Français.

18 h Lard Buurman. City Junctions.

Vernissage Installation Station Service GPM. Avenue Munongo 72.

19 h 30 Angela Ferreira. Entrer Dans la Mine. Commissaire Jürgen Bock.

Organisé en collaboration avec Associação Maumaus–Centro de Contaminação Visual, avec le soutiet du Secrétaire d’État portugais à la culture-Directorat Général pour les Arts, Africa. Cont La Municipalité de Lisbonne et la Fondation Calouste Gulbenkian.

 

Vendredi 4 octobre

 

Conférence Centre des Jeunes Katuba. 10 h / 13 h L’art comme expérience sociale. Conférence internationale conçus sous la forme d’un rassemblement multidisciplinaire autour duquel les professionnels et le grand public tiendront un débat sur les stratégies de l’art participatif et les pratiques sociales.

Visite de la ville (parcours définis par Johan Lagae) et rencontre avec les narrateurs sur quelques sites de la ville. Lubumbashi. 15 h / 18 h

Vernissage Exposition et Projection vidéo Galerie d’Art Contemporain. Musée National de Lubumbashi. 19 h Guy Tillim. Avenue Lumumba.

Projection vidéo: Projections et Causeries dans le jardin. Lawrence Abu Hamdan, Sidsel Meineche Hansen, Lorenzo Pezzani et Oliver Rees. Resolution 978HD, 2013. 35’.

Première congolaise: Sven Augustijnen. Spectres, 2011. 104’

 

Samedi 5 octobre 

 

Vernissage Exposition Centre d’Art Picha. 15 h Sabelo Mlangeni. Ghost Towns et autres séries. Présentation des séries Ghost Towns, Black Men in Dress et Country Girls.

Projection vidéo et Rencontre Théâtre Foyer Saint Jean Kamalondo. 18 h 30 Katia Kameli.

Storyteller, 2012.

Bodil Buru. Opera, 2008.

19 h Première Mondiale de la production de Rencontres Picha. Biennale de Lubumbashi: Bodil Furu. Code Minier, 2013. 45’.

Soirée Festive et Concert Twenty One. 22 h

 

Dimanche 6 octobre Soirée de Clôture

 

Causerie de Clôture. Centre d’Art Picha. 17 h Projection vidéo Centre d’Art Picha.19 h / 20 h 30 Divers artistes. Comment percevoir le paysage? Sélectionné par le commissaire Carlos Ávila.

Organisé en collaboration avec Videobrasil

 

Artistes

 

Sven Augustijnen. Moridja Kitenge Banza. Lard Buurman. Guy Tillim. Mikhael Subotzky. Hala Elkoussy. Angela Ferreira. Bodil Furu. François-Xavier Gbré. Katia Kameli. Kiripi Katembo. Michele Magema. Basim Magdy. Salem Mekuria. Ghislain El Magambo Gulda. Nástio Mosquito. Zanele Muholi. Vitshois Mwilambwe. Junior Nyembwe. George Senga. Trinity Sessions. Francix Tenda. Christian Tundula. Lawrence Abu Hamdan. Sidsel Meineche Hansen. Lorenzo Pezzani. Oliver Rees. Patrick Waterhouse

 


Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
29 + 7 =