Congo Stars, les artistes congolais à l’honneur à Graz - Picha Art

Samedi 22 septembre, le Museum Joanneum de Graz en Autriche ouvre ses portes jusqu’au 27 janvier 2019 à l’exposition « Congo Stars », les œuvres des artistes les plus représentatifs du paysage artistique congolais seront à l’honneur. Cette exposition majeure se déroule dans le cadre de steirischerherbst’18 (Automne Styrian en allemand, ndlr), grand festival d’art contemporain organisé entre septembre et octobre à Graz depuis 1968.

Les congolais Sammy Baloji  (photographe) et Fiston Mwanza Mujila (écrivain) comptent parmi les commissaires de cet événement aux côtés de Bambi Ceuppens, Günther Holler-Schuster et Barbara Steiner.

Au-delà de la photographie, la vidéo, la peinture, le dessin, la sculpture… l’art culinaire du Congo sera présenté et servi après la cérémonie d’ouverture officielle par la Communauté congolaise en Autriche.

La richesse de l’exposition « Congo Stars » va des tableaux de la peinture populaire des années 1960 à l’art contemporain. Les organisateurs ont réuni plusieurs œuvres des artistes résidant au Congo et ceux de la diaspora congolaise de Paris et Bruxelles, avec des prêts du MRCA de Tervuren, de l’Iwalewahaus de Bayreuth, de collectionneurs autrichiens comme le Sammlung Armin Prinz der Österreichischen Ethnomedizinischen Gesellschaft, le Sammlung Horvath Politischer Kunst, le Weltmuseum Wien, le Sammlung Peter Weihs et autres …

L’exposition est structurée selon les chapitres suivants:

EXPLOITATION (des ressources, des mines, de la pauvreté, « article 15 », situation politique et économique);

MYTHOLOGIE / SPIRITUALITÉ (invocation de puissances supérieures – Mami Wata, églises, etc.);

BAR (le bar comme un lieu entre réalité et imagination, lieu de travail, de plaisir, de sexualité, etc.);

STARS / HÉROS PUBLICS (en politique, musique, peinture, mode, « sapeurs », sports et « afronauts »);

MARCHÉ / RUES (ville / espace urbain / théâtre urbain – perspectives multiples sur la ville et la vie du marché, vues nostalgiques du paysage, de la vie du village et de la nature) et

MAISON (espace privé / salon – portraits, intérieur, représentation).

 

En plus de ces chapitres, une chronologie décrit les événements importants de la genèse du Congo.

L’exposition est présentée au Kunsthaus Graz du 22.09.2018 au 27.01.2019 et à la Kunsthalle Tübingen du 09.03.2019 au 30.06.2019.

Avec des œuvres de Abis, Alfi Alfa, Sammy Baloji, Gilbert Banza Nkulu, Chéri Benga, Bodo, Vitshois Mwilambwe Bondo, Burozi, Dominique Bwalya Mwando, Chéri Cherin, Trésor Cherin, Djilatendo, Ekunde, Sam Ilus, Jean Kamba, Lady Kambulu, Eddy Kamuanga, Kasongo, Jean Mukendi Katambayi, Aundu Kiala, JP Kiangu, Bodys Isek Kingelez, Ange Kumbi, Hilaire Balu Kuyangiko, Londe, Albert et Antoinette Lubaki, Gosette Lubondo, Ernest Lungieki, George Makaya Lusavuvu, Masamba, Matanda, Mbuëcky Jumeaux, JP Mika, Méga Mingiedi Tunga, Moke, Fils de Moke, Gedeon Ndonda, Nkaz Mav, Vincent Nkulu, Vuza Ntoko, Chéri Samba, SAPINart, Monsengo Shula, Sim Simaro, Maître SYMS Matulu, Pathy Tshindele Kapinga, Tuur Van Balen et Revital Cohen et beaucoup d’autres. En coopération avec le Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren, la Kunsthalle Tübingen, l’Iwalewahaus à Bayreuth et la PICHA à Lubumbashi. Au milieu des préparatifs pour Congo Stars, l’anthropologue et médecin Armin Prinz, l’un des plus importants spécialistes de l’art congolais, est décédé. L’exposition est également dédiée à sa mémoire.

 


Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
1 + 23 =