« Les Traces » de Pathy Tshidele à Lubumbashi - Picha Art

En résidence artistique à l’Atelier Picha depuis le mois de juin, l’artiste kinois Pathy Tshindele expose ses peintures au Hangar (local 5) du Complexe La Plage de Lubumbashi jusqu’au 10 novembre. Cette restitution qui représente le deuxième volet de la série « My king » commencé et exposé à Lilas à Kinshasa questionne sur la verticalité du pouvoir.          «Fashion power» fait suite à « Power » qui explore le code vestimentaire du pouvoir. L’expo « Les Traces » marque le passage de l’artiste à Lubumbashi, il ressort les resultats de sont interaction avec la ville et ses habitants.

Né en 1976, Pathy Tshindele est un artiste peintre et sculpteur travaillant à Kinshasa, ville où il est né et évolue. Après avoir décroché son bac en sculpture à l’Académie des Beaux-Arts en 1995, Pathy poursuit ses études universitaires dans la même institution jusqu’à obtenir le titre de gradué en arts plastiques, option sculpture en 1999. D’après lui, tous ces diplômes ne représentent rien à ses yeux. Interressé par la relation de proximité qu’il entretient avec sa ville natale, il se défait des connaissances accumulées à l’Académie des Beaux-Arts afin de se rattacher davantage à Kinshasa : la rue, le quotidien, l’ambiance, la convivialité, … Ainsi, Il invente un travail  qui se situe entre l’académisme statique et les peintres qui ont bercé son enfance, qui ne répond à aucune règle, qui ne respecte aucune convention, un street art made in Pathy Tshindele. Afin de perfectionner sa philosophie, en 2005  il étudie à l’école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, d’ où il sort diplomé en 2008 en art groupe.

Ce mercredi 30 octobre à partir de 16 heures, l’artiste Pathy Tshindele sera au Hangar (Complexe La Plage Local 5) pour parler de son expo  et partager avec le public lors de son Artist Talk. Invitation cordiale à tous.


Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
26 − 22 =